06 gen 2017

comment résumer ces dernières semaines


Arrivée sur la terre ferme, Fortaleza au Brésil

Mais avant cela difficile de rattraper le mois et demi sans connexion internet, il s'est passé tellement de choses depuis. Mon dernier récit remonte à l'archipel des Bijagos début du mois de décembre. Nous avons passé là-bas 5 semaines hors du temps et avons rencontré des gens extraordinaires autant par leur générosité que par leur parcours de vie. Solange, Bertrand, Danny et son mari, Alain, Shérif le marin, Aram et son avion,…. .Sans eux, nous n'aurions pas pu rester aussi longtemps dans un endroit aussi reclus sans possibilité de ré-approvisionnement et nous nous serions certainement pas autant attachés à cet archipel.
En synthèse, avec eux et grâce à eux, nous avons découvert la pêche et sommes devenus incollables sur les poissons locaux (thiof, barracuda, carangue, otolithe, poisson chat...) la chasse aux crabes, les hippopotames de mer, les bolongs en kayak et l'histoire de cet endroit…

Nous sommes passés vraiment dans des endroits magnifiques et surtout très sauvages. Le soleil au moment de se coucher a ce rouge intense que seule l'Afrique connait. Ensuite commence la cacophonie des oiseaux autour de nous, qui s'amplifie avant de se taire la nuit et reprendre de plus belle à l'aube. Sans parler de l'activité aquatique, les gros poissons qui chassent faisant monter à la surface les plus petits qui cherchent à échapper et qui finissent pour les plus malchanceux dans le bec d'un oiseau à l'affût. Et d'autres bruits nocturnes mais qui restent encore aujourd'hui un mystère tortues ?, hippo ? ou une hallucination auditive collective…. En tout cas, tout cela constitue un spectacle qu'on pourrait observer sans se lasser pendant des heures.   

Comme toutes les bonnes choses, il y fallait une fin. Notre permis de navigation expire et un autre continent nous attend. Je fais une dernière expédition dans la capitale, Bissau, pour l'approvisionnement, Roberto lui prépare le bateau, et les filles leurs au-revoir à ce lieu si magique. Nous partons le 10 au petit matin et remontons l'archipel par le nord pendant 2 jours avant de rentrer dans l'océan, le 13 notre transatlantique débute vraiment.

Nessun commento: